Augmentation du risque de grippe aviaire

Le Ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire a décidé de relever, à compter du 11 novembre 2022, le niveau de risque de “modéré” à “élevé” sur l’ensemble du territoire métropolitain (voir arrêté ci-joint).

L’ensemble du département de la Loire est donc concerné par cette décision.

Cette évolution du niveau de risque s’impose également à tous les particuliers détenteurs de volailles. Les mesures de prévention sont les suivantes :

–   La claustration ou mise sous filet des basses-cours ;
–   L’interdiction de l’organisation de rassemblements de volailles ;
–   Les conditions renforcées pour le transport, l’introduction dans le milieu naturel de gibiers à plumes et l’utilisation d’appelants ;
–   L’interdiction des compétitions de pigeons voyageurs au départ ou à l’arrivée de la France jusqu’au 31 mars 2023.

Arrêté ministériel du 8/11/2022 – risque élevé de grippe aviaire